Vœu national pour la France

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home

Bibliothèque Contrerévolutionnaire

Envoyer Imprimer PDF

 

Liste d'ouvrages pour la formation :

Aux militants qui veulent défendre la Foi, la Patrie et les Principes éternels, il nous paraît particulièrement opportun d'indiquer une bibliographie qui leur permettra d'étudier les principes et l'histoire et de pouvoir ainsi agir efficacement en connaissance de cause. Certains de ses ouvrages sont quasi introuvables, mais les grandes bibliothèques les possèdent. Cette liste n'est pas limitative.

[Nous tenons ici à rendre hommage et à remercier le Marquis de la Franquerie (+). Nous nous sommes inspirés d'un de ses ouvrages non mis dans le commerce, pour la bibliographie ci-dessous (avec des modifications, arrangements, actualisations et commentaires.)]


Doctrine religieuse (magistère et encycliques)

Toutes les encycliques et les documents pontificaux, notamment :

Pie VI
· Lettre " Quod Aliquantum " du 10 mars 1791 (condamnant la Constitution Civile du Clergé.)
· Allocution du 17 juin 1793 sur le martyr du roi Louis XVI (où il est précisé que la Monarchie est le meilleur gouvernement et où sont condamnés les philosophes et leurs erreurs contenues dans l'Encyclopédie et aussi celles de la révolution et exposées les incompétences du peuple ce qui constitue en même temps la condamnation formelle de la démocratie?)

Pie VII
· Lettre apostolique " Post Tam Diuturnas " du 20 avril 1814 (condamnant la liberté de conscience, de la presse et des cultes.)

Léon XII
· Exhortation " pastoris aeterni " du 2 juillet 1829 (qui traite des questions suivantes : Lutte à mener contre les ennemis de l'Eglise - La fausse philosophie - La négation de l'autorité de l'Eglise - L'indifférentisme en religion - Les sociétés secrètes - La vigilance requise au sujet des séminaires, de la presse, du mariage.)

Grégoire XVI
· Encyclique " mirari vos " du 15 août 1832 (nécessité de garder le dépôt - les difficultés présentes - la sainteté de la discipline - les fausses libertés - le libéralisme issu du protestantisme - devoirs des évêques et des princes.)
Les documents qui, par suite des erreurs modernes contre l'autorité légitime de l'Eglise acheminent les fidèles vers la proclamation du dogme de l'infaillibilité pontificale :
· Lettre apostolique " cum in ecclesia " du 17 septembre 1833.
· Encyclique " quo craviora " du 4 octobre 1833.
· Encyclique " commissum divinitus " du 17 mai 1835.
· Lettre apostolique " singulari nos " du 25 juin 1844 (sur les erreurs de Lamennais).

Pie IX
· Encyclique " Qui pluribus " du 9 novembre 1846 (sur la persécution dont l'Eglise est victime - sur le rationalisme et les fondements rationnels de la foi.)
· Encyclique " nostris et nobiscum " du 8 décembre 1849 (sur les dangers du socialisme et du communisme et la nécessité de prémunir les fidèles par l'instruction religieuse et les sacrements - sur l'interprétation de la sainte écriture réservée à la sainte Eglise.)
· Constitution apostolique " ineffabilis " du 8 décembre 1854 (proclamant le dogme de l'immaculée conception.)
· Allocution " jamdudum cernimus " du 18 mars 1861 (condamnant le libéralisme.)
· Lettre apostolique " cum catholica " du 26 mars 1860 (sur l'utilité du pouvoir temporel du pape qui lui assure la liberté politique.)
· Encyclique " quanta cura " et " syllabus " du 8 décembre 1864 (sur les erreurs modernes. Le saint office, par décision du 4 juillet 1919 a tenu à en affirmer la valeur toujours actuelle et le republia.)
· Lettre apostolique " gravissimas inter " du 11 décembre 1862 (sur les limites de la liberté de la science et sur le devoir d'être toujours guidé par la révélation divine.)
· Lettre " Jam Vos Omnes " du 13 septembre 1868. (Appel aux églises dissidentes et exhortation à revenir à l'Eglise.)
· Constitution apostolique " pastor aeternus " du 18 juillet 1870 (proclamant le dogme de l'infaillibilité pontificale.)

Léon XIII
· Encyclique " Immortale Dei " du 1er décembre 1885 (sur l'origine divine du pouvoir politique et les devoirs des souverains et chefs d'état et le culte dû à dieu.)
· Encyclique " Rerum Novarum " du 16 moi 1891 (sur la question ouvrière et l'opposition de la solution socialiste à la solution chrétienne.)
· Encyclique " Providentissimus Deus " du 18 novembre 1893 (sur l'enseignement de la Bible, c'est-à-dire de l'écriture Sainte.)
· Encyclique " Satis Cognitum " du 29 juin 1896 (sur l'unité de l'Eglise.)
· Encyclique " Divinum illud " du 9 mai 1897 (sur l'Esprit Saint âme de l'Eglise.)
· Encyclique " Depuis le jour " du 8 septembre 1899 (sur la mission apostolique de la France et les devoirs que cela lui impose.)
· Encyclique " Parvenu a la vingt-cinquième année " du 15 mars 1902 (sur la fidélité à l'Eglise qui seule résoudra la question sociale ; qui seule favorise la vraie science, la vraie liberté, les droits de l'Etat dans leurs justes limites. L'ennemi caché : la franc-maçonnerie et l'athéisme d'Etat.)

Saint Pie X
· Allocution au Consistoire du 9 novembre 1903 définissant les buts de son pontificat : " Omnia instaurare in Christo " : (Tout instaurer dans le christ. La vraie liberté - l'accord de la foi et de la science.)
· Encyclique " vehementer nos " du 11 février 1906 (condamnant la dénonciation par la république française du Concordat et la séparation de l'Eglise et de l'Etat.)
· Décret " lamentabili " du 3 juillet 1907 (sur les erreurs modernistes.) 
· Encyclique " pascendi " du 8 septembre 1907 (condamnant le modernisme.)
· Motu-proprio " praestantia " du 18 novembre 1907 (excommuniant les opposants.)
· Motu-proprio "sacrorum antistitum" du 1er septembre 1910 (instituant l'obligation du serment anti-moderniste pour tous les membres du clergé. Serment supprimé par Paul VI).
· Décret " quam singulari " du 8 août 1910 (sur la communion des petits enfants.)
· Lettre " notre charge apostolique " du 25 août 1910 (condamnant " Le Sillon ".)

Pie XI
· Encyclique " Ubi Arcano " du 23 décembre 1922 (sur la paix.)
· Lettre " unigentitus dei filius " du 19 mars 1924 (aux supérieurs généraux des ordres religieux donnant les directives sur la formation des religieux, le latin étant langue de l'Eglise.)
· Encyclique " Quas Primas " du 11 décembre 1925 (instituant la fête de la royauté universelle du Christ.)
· Encyclique " casti connubili " du 31 décembre 1930 (sur le mariage chrétien.)
· Encyclique " ad catholici sacerdotii " du 20 décembre 1935 (sur la fonction sacerdotale.)
· Encyclique " divini redemptoris " du 19 mars 1937 (condamnant le communisme comme intrinsèquement pervers.)
· Encyclique " mit brennender sorge " du 23 mars 1937
· Lettre apostolique du 2 mars 1922, proclamant Notre Dame de l'Assomption patronne principale de la France et sainte Jeanne d'arc patronne secondaire.

Pie XII : (Sachant la seconde conflagration mondiale inévitable et imminente, il tint avant qu'elle éclatât, à rendre la paix de l'âme aux royalistes français et il leva tous les interdits et toutes les sanctions dont " l'Action Française " avait été injustement la victime, sanctions qu'il n'avait jamais approuvées et auxquelles il n'avait eu aucune part.)
· Encyclique sur " le Corps mystique du Christ " du 29 juin 1943.
· Encyclique " divini afflante spiritu " sur l'Ecriture sainte et l'exégèse catholique du 30 septembre 1943.
· L'Allocution lors de la remise des lettres de créance du nouvel Ambassadeur de France dans laquelle est sévèrement jugée l'action de Charles De Gaulle et de ce qu'on a appelé " la libération " (Documentation Catholique du 10 juin 1945, p. 420.)
· Allocution radiodiffusée aux familles françaises à l'occasion de leur consécration au Sacré-Cœur, en la basilique de Montmartre, du 17 juin 1945. 
· Allocution a la jeunesse catholique, du 20 avril 1946, sur la lutte à mener : " Dans ce combat, il s'agit d'un oui absolu et d'un non absolu ".
· Allocution au clergé, du 28 janvier 1947 : " Ne vous laissez pas duper par le songe creux de gagner à vous l'adversaire à force de marcher à se remorque et de vous modeler sur lui ".
· Encyclique : " Mediator Dei ", du 20 novembre 1947 (sur le culte du corps mystique de Notre Seigneur Jésus-Christ.)
· Encyclique " Humani generis ", du 12 octobre 1950, (admirable synthèse de Ses enseignements fondamentaux, complétée par les grandes allocutions doctrinales aux évêques du monde entier des 31 mai et 2 novembre 1954.)
· Proclamation du dogme de l'Assomption de Marie, en novembre 1950. 
· Le 5 juin 1951 et le 29 mai 1954 : allocutions lors de la béatification et de la canonisation de Saint Pie X. Les enseignements de Saint Pie X et de Pie XII sont complémentaires.
· Encyclique sur " la Royauté Universelle de Marie " du 11 octobre 1954.
· Encyclique " haurietis aquas " du 15 mai 1956 (dans laquelle il met définitivement au point le culte dû au Sacré-Cœur de Jésus.)
· Allocution aux français à l'occasion du Ve centenaire du procès de réhabilitation de Jeanne d'arc, dans laquelle le souverain pontife rappelle le devoir du patriotisme et annonce comment et par qui se produira le grand triomphe de l'Eglise et de la France : " les légions de Jeanne d'arc qui reviennent, bannières déployées, pour sauver la Patrie et sauver la Foi." (24 juin 1956.)

Paul VI : (Il a reconnu le 12 janvier 1966 à propos du concile Vatican II : " Etant donné son caractère pastoral, le concile a évité de proclamer de façon extraordinaire des dogmes dotés de la note d'infaillibilité ". Et le 29 juin 1972, il avait déclaré qu'il avait le sentiment que " par quelque fissure la fumée de Satan est entrée dans le peuple de Dieu? Une puissance adverse est intervenue dont le nom est le Diable ".
Jugeant son pontificat, le ministre d'Etat du Suprême Conseil du Rite Ecossais en France, monsieur Marsaudon, déclarait dans son livre : " l'œcuménisme vu par un franc-maçon de tradition " : " On peut vraiment parler là de révolution qui, partie de nos loges maçonniques, s'est étendu magnifiquement au-dessus du dôme de Saint Pierre... ")

 

Mise à jour le Dimanche, 19 Août 2012 22:10  

Agenda-VN-Missa

Inscrivez-vous sur Missa.fr pour suivre l'actualité du Voeu et recevoir la liste de diffusion. N'oubliez pas de cocher la case VN appropriée dans votre profil.

Consultez les évènements de l'Agenda Militant en Ile-de-France ICI.