Vœu national pour la France

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Vœu national de consécration de la France au Sacré-Cœur de Jésus

La Vraie mission de Ste Jeanne d'Arc (Livre)

Envoyer Imprimer PDF

Louis-Hubert Rémy - Marie-Christine Rémy & Thierry Martin

On croit tout savoir sur sainte Jehanne d'Arc... 
Et si on n'avait pas compris la raison fondamentale de sa mission ?
Saviez-vous que Jehanne fut Reine de France ? 
Un acte solennel, connu de tous les historiens, en témoigne.

9782954188003_1

Mais depuis 600 ans, on n'en a pas tiré toutes les conclusions.
Le règne de Jehanne fut bref.
Si bref fut-il, le seul acte qu'elle accomplit est capital pour la France, la Chrétienté et le monde.
Un historien de Jehanne, le plus grand certainement, le R.P. Ayroles, S.J., l'avait compris. 
On s'est acharné à occulter ses travaux et à détruire sa réputation, pour enfouir sous une chape de plomb cet événement capital.
L-H et M-C Remy ont travaillé plus de dix ans sur ce sujet, à Orléans, Paris, Rome (Archives secrètes du Vatican), en Écosse, etc.
600 ans après la naissance de sainte Jehanne d'Arc, ils vous font partager leur découverte et leurs réflexions dont il ressort un message capital pour notre temps.
Sainte Jehanne d'Arc a bien une mission posthume, mission essentielle pour la résurrection de la France.
Le meilleur livre du 6ème centenaire de Jehanne d’Arc. 
Lectures Françaises N°661 mai 2012. : www.lectures-francaises.info
En cette année... vient de paraître un livre indispensable et peut-être même unique car il se démarque de façon radicale dans la pléthorique bibliographie johannique... Une lecture vivement recommandée
Mise à jour le Lundi, 10 Septembre 2012 07:24
 

Le Vœu de Louis XIII (Histoire)

Envoyer Imprimer PDF

Un Roi, une Reine et toute une Nation implorent Dieu de donner un héritier au Trône

En 1615, âgé de 14 ans, Louis XIII épousait Anne d'Autriche qui était plus jeune encore. Selon la coutume, les époux royaux ne vivent guère entsemble, même plus tard; de surcroît, Richelieu tendra toujours, notre Pierre Delattre (4), à éloigner le Roi de la Reine, dont il craignait l'influence (en faveur de la paix). La Reine avait ses appartements au Louvre, et le Roi séjournait habituellement à Saint-Germain-en-Laye. Ceci n'affecta pas, d'ailleurs, la fidélité qu'Anne et Louis se promirent un jour.

Notre Dame de Grâces, CotignacOn ne s'inquiéta donc pas de la stérilité de leur union avant plusiueurs années. Après 10 ans de mariage, la question commença à être préoccupante, ne serait-ce que d'un point de vue politique. La Reine priait beaucoup à cette intention. Hélas, en 1630 encore, elle "avait eu une grossesse qui n'avait pas plus abouti que les autres" (4). On eût dit qu'il faudrait un miracle. Le miracle eut lieu, après 22 ans de mariage, par l'intercession de Notre-Dame de Grâces, et c'est bien ainsi que les royaux parents le virent: il prénommèrent l'héritier "Louis Dieudonné" (c.-à-d. donné par Dieu). Mais voyons-en les circonstances.

Le " Vœu" de Louis XIII se préparait...

En 1635, Louis XIII faisait alliance avec les Protestants de Hollande et envahissait la Belgique (les "Provinces-Unies"), catholique, unie à l'Espagne et alliée de l'Empire; la guerra allait durer près de 25 ans. En effet, la promenade militaire tourne mal: l'armée est proprement anéantie. Bientôt, c'est le tour des Impériaux d'envahir la France (1636-37), au point de menacer Paris. Le Roi qui, inquiet quand même, va prendre lui-même la direction des armées hâtivement rassemblées, fit alors le voeu de "fonder une lampe à perpétuité à Notre-Dame de Paris" (4) en cas de victoire; ce qui fut fait peu après (très prématurément, du reste: une bataille était gagnée, mais l'Espagne n'était pas vaincue pour autant. Peu importe pour nous).

L'idée de s'engager plus loin dans un voeu, de vouer le pays entier à Notre-Dame, était dans l'air. Tout le monde savait d'ailleurs que les Habsbourg catholiques, à qui l'on faisait la guerre, avaient consacré à la Vierge leurs personnes et leurs Etats; et qu'ils portaient son image peinte sur leurs étendars, et frappée sur leur monnaie... (4).

 

Mise à jour le Dimanche, 09 Septembre 2012 20:54 Lire la suite...
 

Téléchargez notre projet !

Envoyer Imprimer PDF
Téléchargez notre plaquettes (PDF) qui vous expliquera plus en détail notre projet.. :
- VN 1 : Chaîne de prières patriotique pour la France (Tract & Bulletin d'adhésion..)

« Vœu National au Sacré-Cœur » : Espoir et salut de la France !

Le « Vœu national » est une Confrérie patriotique et spirituelle (Pieuse-Union laïque) dans le but de réaliser officiellement la Consécration nationale de la France au Sacré-Cœurpar les autorités morales, religieuses et politiques de notre malheureux pays...  et permettre ainsi certainement sa renaissance et une véritable restauration morale, nationale, sociale, souveraine, politique, culturelle et spirituelle !

Cette demande a d’abord été révélée à Paray-le-Monial (en 1685) et réaffirmé ensuite le 17 juin 1689 (un siècle jour pour jour avant la Révolution française) à sœur Marguerite-Marie Alacoque (religieuse visitandine, canonisée en 1920, patronne de la France) et adressée au nom du Roi régnant Louis XIV.

Ce projet s’inscrit dans la continuité des Vœux (royaux et nationaux) précédents :

  • du Vœu royal de Louis XIII : Consécration officielle de la France et de sa couronne à la Vierge Marie le 10 février 1638, célébrée traditionnellement le 15 août, pour remercier de la naissance « miraculeuse » de son fils Louis-Dieudonné qui deviendra le grand roi Louis XIV surnommé le « Roi Soleil ». Cette naissance (5 septembre 1638) a été obtenue suite à trois neuvaines d’Anne d’Autriche en l’honneur de Notre-Dame des Victoires, ND de Paris et de ND de Grâces (Cotignac) qui s’est terminé le 5 décembre 1737, soit précisément neuf mois jour pour jour après…
  • du Vœu de Louis XV : en 1744 suite à une guérison, pour l’édification de la nouvelle Eglise Ste Geneviève patronne de Paris par Jacques-Germain Soufflot en 1755 qui deviendra malheureusement, avec la Révolution française, notre triste et lugubre « Panthéon nationaltemple de l’athéisme républicain… »
  • du Vœu de Louis XVI : qu'il fit dans la prison du Temple à la veille de sa mort, où il reconnu que c'est parce que la consécration au Sacré-Cœur n'avait pas été pas été faîte par ses aïeux que les malheurs de la Révolution française s’abattaient sur son royaume : la France, sa personne et sa couronne…
  • du Vœu national (de janvier 1871) lancé par Alexandre Legentil et Rohault de Fleury à Poitiers avec le soutien du Cardinal Pie pour édifier la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre après la défaite Franco-prussienne, le traumatisme patriotique de la perte de l’Alsace-Loraine et les ravages de la Commune de Paris… Les promoteurs de la construction font ensuite appel à l'Assemblée nationale afin que l'église soit reconnue comme étant d'utilité publique. Après des débats houleux, la loi d’utilité publique est votée le 24 juillet 1873.
  • du Patriotisme de la grande guerre : Ce projet s’inscrit aussi dans la continuité du message de Claire Ferchaud en 1917 au Président de la République Raymond Poincarépendant la grande guerre de 14-18, et au Maréchal Ferdinand Fochcommandant suprême des Forces alliées, qui a consacré les Forces armées française au Sacré-Cœur le 16 juillet 1918 au cours d'une cérémonie privée, avant une bataille décisive, et le terrible sacrifice des nombreux poilus qui arboraient aussi le divin étendard…
  • Au cours de la seconde guerre mondiale la colline de Montmartre fut largement bombardée par les alliés en 44 mais comme par miracle aucune bombe ne toucha la Basilique du Sacré-Cœur ; ce qui ne fut pas le cas pour la Cathédrale de Reims ou les villes de Caen, Rouen, Nantes et Cherbourg…

L’historien Miguel Rodriguez a montré que le concept de vœu est fondamental et s’inscrit dans une continuité populaire en France, en tant que « promesse faite à Dieu » "Du vœu royal au vœu national. Une histoire du XIXe siècle", (Cahiers du Centre de Recherches Historiques, n° 21, 1998 : disponible en ligne : http://ccrh.revues.org/2513 )


Contactez-nous : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Site national : http://voeu.national.free.fr/ (Officiel)
www.facebook.com/VoeuNationalAuSacreCoeur (Facebook+1)

Téléchargez aussi notre Plaquette PDF qui vous expliquera plus en détail notre projet...

Mise à jour le Mercredi, 05 Mars 2014 17:21
   


Page 3 sur 3

Sondage

La solution c'est ?
 

Agenda-VN-Missa

Inscrivez-vous sur Missa.fr pour suivre l'actualité du Voeu et recevoir la liste de diffusion. N'oubliez pas de cocher la case VN appropriée dans votre profil.

Consultez les évènements de l'Agenda Militant en Ile-de-France ICI.

Qui est en ligne ?

Nous avons 5 invités en ligne